• L'Effet Local

En voyage pour trouver l'équilibre



Nom: Nicolas Loiselle

Compagnie: Montreal B-Board

Ville: Montréal


Contexte:

La routine métro, boulôt, dodo de Nicolas ne l’inspirait plus du tout à se lever chaque matin. C’est sur un coup de tête qu’il abandonna son style de vie pour une aventure spontanée...


Il décida de tout vendre ses possessions, de laisser ce qu’il connaissait de mieux et d’aller rejoindre son ami au Costa Rica pour l’aider à gérer son auberge. C’est en apprenant à surfer qu’il fut introduit au balance board. Ce nouveau concept l’impressionna dès le départ et c'est en revenant de son périple qu’il décida d’en fabriquer lui-même et de l’introduire au Québec.



Histoire:

«Pourquoi rester ici juste un mois? Let’s make it a lifetime trip! En fait, c’est mon budget qui allait dicter la longueur de mon voyage. Là-bas, j’ai passé énormément de temps dans les auberges de jeunesse, les plages, et à apprendre à faire du surf.


Sans vraiment vouloir en faire la promotion, cet été-là, j’en ai vendu une trentaine! Je n’aurais jamais cru être où j’en suis aujourd’hui…

Avec le temps, les surfers m’ont introduit à ce qu’on appelle le balance board. Instantanément, je suis tombé en amour! Je trouvais ça tellement simple et efficace à la fois. C’est juste une planche de bois sur un tube. On ne réinvente pas la roue! Je me disais que c’était quelque chose qui pouvait gagner en popularité...



De mon côté, je le faisais essayer aux voyageurs et la réaction était toujours la même: le feeling était unique et en même temps il y avait un côté challenging. Les gens devenaient accros instantanément! Je me promenais dans les auberges de jeunesse et je demandais s’ils en avaient un. Quand la réponse était négative, je leur en fabriquais un!


Quand je suis revenu de mon voyage au Costa Rica, j’ai décidé de m’en faire un. Je traînais mon balance board partout: dans les barbecues, chez mes amis, etc... Sans vraiment vouloir en faire la promotion, cet été-là, j’en ai vendu une trentaine! Je n’aurais jamais cru être où j’en suis aujourd’hui...»


Mot de l’entrepreneur:

Si tu ne sors pas de ta zone de confort, tu n’avanceras jamais. Si je n’avais jamais pris la décision de partir au Costa Rica ou simplement d’en faire pour mes chums, je n’en serais jamais là où j’en suis.


Bonus:

Visionnez le passage de Nicolas à l'émission «Dans L'Oeil du Dragon» en cliquant sur le lien ci-dessous:

MONTRÉAL B-BOARD

Joigner la communauté de Montreal B-Board sur:

On vous tient au courant!

  • Instagram